• Accueil
  • > Critiques - Recueil de nouvelles

La Parure, le Horla et autres contes – Guy de Maupassant

4112010

La Parure, le Horla et autres contes - Guy de Maupassant dans Critiques - Recueil de nouvelles maupassant1auteur

(Guy de Maupassant)

LA PARURE, LE HORLA

ET AUTRE CONTES

RECUEIL DE NOUVELLES – ERPI – 85 PAGES – 5.95$

Premièrement, j’aime beaucoup l’écriture de Maupassant. De tous les écrivains dont j’ai lu des oeuvres dans le cadre de mes cours, je crois que c’est lui qui a le style qui me rejoint le plus. C’est fluide et c’est agréable à lire. Voyons maintenant ce que j’ai pensé de ce recueil composé de deux des plus grandes et populaires nouvelles.

Une vendetta

Une femme veut venger la mort de son fils. Elle trouvera une manière bien particulière de rendre la pareil au meurtrier. Premier contact avec le style de Maupassant, j’ai eu ici une lecture très agréable. Maupassant m’a fait sourire avec cette nouvelle qui porte sur la vengeance. Pas de quoi faire réfléchir, mais une histoire ficelé qui nous amuse. Je note ici que j’ai très bien visualisé les images que Maupassant me donnait en tant que lecteur.

La parure

Une femme qui n’a pas les sous rêve de célébrité et de richesse. Pour un bal très riche, elle devra se parer. Qu’arrive-t-il lorsque la superficalité s’empare de nous? Très belle histoire qui possède une morale d’acier. Elle fait réfléchir celle-ci. C’est encore une fois le style que j’aime bien. Petit défaut, on se doute très en avance de la finale.

Le gueux

Un homme est rejeté par tous et se meurt de faim. Très bon petit texte, un peu court, j’aurai aimé en avoir plus. La morale est bien et la finale fait franchement réfléchir.

Lettre d’un fou, Le horla (première version), Le horla (deuxième version)

Devient-il fou? Parce qu’il lui arrive des choses étranges dans sa maison. Il devient malade et ressent une présence. Certainement, il devient fou. J’ai lu à lire la même histoire trois fois, mais de différents points de vue. Pour ça, c’est intéressant de voir comment le narrateur peut être différent. C’est un belle exercice de style, je trouve. Malheureusement, j’en ai eu plein le derrière de lire cette histoire. Cependant, une nouvelle fantastique qui torche, s’en contredis!

 




Silencieuses – Jonathan Reynolds

22102009

Silencieuses - Jonathan Reynolds dans Critiques - Recueil de nouvelles silencieusesSILENCIEUSES (JONATHAN REYNOLDS)

ÉDITIONS LES SIX BRUMES-RECUEIL DE NOUVELLES-190 PAGES-13.00$

Résumé:

Dans tous les recoins du monde, des forêts les plus obscures aux villes étouffées par la multitude, toutes les histoires se terminent dans le silence. Graves et mélancoliques, recouverts de sang et de sentiments, les inquiétants récits de Silent Valley et d’Innstown confirment l’indicible horreur qui précède l’apaisement de la souffrance.

Visiteur de l’étrange, William Petersen vous invite à l’accompagner sur les sentiers du passé et de la nostalgie, à la recherche de ces précieux moments de l’existence vécus dans l’ombre de la Grande Faucheuse.

Dans les enceintes glacées de la ville d’Innstown ou dans les champs desséchés du village de Silent Valley, la sensualité, la passion et la fraternité luttent pour conserver leur vigueur. Sur leur route se dressent de nombreux obstacles : esprits, revenants, morts-vivants et déments secouent la barrière du réel, exigeant le droit de renaître au monde et de déchaîner l’enfer sur terre.

Huit récits à dévorer… avant qu’il ne soit trop tard.

Commentaires:

Un recueil de nouvelles où huit histoires terrifiantes signent la fin d’Innstown et de Silent Valley.

Reynolds signe la fin de son règne en ces terres éloignées avec huit récits qui capteront votre attention, du début à la fin.

L’auteur ajoute à sa collection ce recueil de nouvelles complet où l’univers qu’il bâtit est exploité à son maximum. Défricheur de ce genre littéraire, il démontre que l’horreur peut très bien s’établir en terre québécoises.

Les nouvelles sont proprement construites et dévient tous légèrement vers la fin, laissant au lecteur une sensation d’incompréhension joussive qui vous fera reprendre la lecture des derniers mots. De là s’écouleront votre Silence face à des histoires qui captiveront votre attention, vous donnant le goût de la terminer au plus vite.

Vous aimez les légendes? Ce livre est pour vous! Il habite huit histoires de la nuit, huit «il paraît que…» qui vous feront planer dans l’imaginaire discordante de Reynolds.

Vraiment, une oeuvre complète qui termine en grand le chemin parcouru par l’auteur.

Vous en voulez plus? Ombres et Nocturne

 Ma note: 16/20

Liens:

+Éditions Les Six Brumes

+Aveugle – le blogue de Jonathan Reynolds

 

L’article est également disponible sur CôtéBlogue.ca

 







decobonheur |
diskacc |
la porte ouverte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | IONIS LIGNA
| papillon de nuit
| SUELY BLOT PEINTRE BRESILIENNE