Transe lucide

24 03 2011

Mon lit est encore vide
Mon teint est livide
J’imagine, avide
Les amours invalides

Je ne suis que pesticide
J’empeste l’aride
Les rides, rigides
Se forment en rapides

J’imagine que j’intimide
Ces amours limpides
Je dois mener au suicide
Les amours timides

Solide, je lapide
Les espoirs qui guident

Les pyramides liquides
Valident le schizoïde

Je suis lucide
Je suis translucide
Un éternel candide


Actions

Informations



Laisser un commentaire




decobonheur |
diskacc |
la porte ouverte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | IONIS LIGNA
| papillon de nuit
| SUELY BLOT PEINTRE BRESILIENNE