• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 4 décembre 2010

Les artistes au petit coin ?

4122010

Les joies de Facebook…

Via Mathieu Fortin via Dominic Bellavance via Michel Vézina via Stéphane Dompierre via probablement plein de monde, mais ma liste de via se résume à ça.

Un article sur Cyberboom nous informe que Serge Henry, organisateur conservateur pour le nord de Montréal, n’a pas tourné ses doigts sept fois avant de taper. Pensant probablement que son commentaire sera vu par un nombre restreint de personnes, il a déclaré par un statut facebook qu’il voulait catégoriquement que les artistes aillent au «petit coin» (remarquez ici l’euphémisme politically correct). Il ne s’est pas gêné le gars pour dire aux créateurs d’aller chier leur marde.

On apprend, plus tard, par un article de Lagacé sur Cyberpresse, que Denis Gravel à CHOI, radio de Québec, déblatérait ses opinions sur les artistes en disant carrément qu’ils étaient des «BS de luxe qui se pensent meilleurs que tout le monde». Probablement affligé d’un complexe d’infériorité parce qu’il a l’indécence de dire ce qu’il veut de manière totalement pittoresque, celui là n’a littéralement pas tourné sa langue avant de parler.

Ça m’afflige? Pas du tout.

Dans des débats, il y en a toujours pour avoir des opinions qui ne valent pas un sous et qui ne sont pas fondés. Dans les sondages, j’ai jamais vu des 100% pour un bord et 0% pour l’autre. D’ailleurs, il reste toujours une personne sur cinq qui fait confiance à Jean Charest pour redresser la situation dans le milieu de la construction.

Mon problème réside dans ces vulgarités qu’on osent dire de plein fouet sans être capable de les justifier correctement. C’est pathétique et ça me fait rire. Ça démontre juste qu’ils ont peur et qu’ils utilisent ces mécanismes de poubelle pour se défendre.

Vous êtes contre la loi C-32? Regroupez-vous et supportez les artistes. C’est la meilleure manière de vaincre ces préjugés que l’on donne aux créateurs comme des squatteurs du système publique, des itinérants pas capable de travailler, des «BS de Luxe».

Ne nous attardons pas aux insignifiants et supportons notre cause!

PS: Je sais que je ne suis pas original en parlant de ça dans ce billet, mais je ne pouvais passer outre. Je vous conseille l’excellent billet de Dominic Bellavance, écrivain, qui en parle aussi .







decobonheur |
diskacc |
la porte ouverte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | IONIS LIGNA
| papillon de nuit
| SUELY BLOT PEINTRE BRESILIENNE