• Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

Bonne Année 2011

31122010

Je vous souhaite à tous une merveilleuse année.

Que les embûches qui se présenteront à vous trouvent des solutions et que les difficultés de la vie soient pour vous une source d’apprentissage.

Que le bonheur hante votre vie chaque jour et que vos sourires enrichissent votre quotidien!

Que la vie vous soit favorable, que vos résolutions se montrent réalistes et se réalisent, que vos amours soient contagieuses par la joie, que votre santé soit forte et persévérante.

Que vous soyez comblé, que vous soyez heureux, malgré tout, malgré les épreuves, petites et grandes.

À tous, bonne année 2011 !




Citations (1)

30122010

Voici les dix dernières citations qui sont apparues dans la boîte prévue à cet effet sur la colonne de gauche du présent blogue.

1- J’ai toujours raté mes suicides
Eric-Emmanuel Schmitt, Lorsque j’étais une œuvre d’art, Page 5

2- Vous pouvez tuer de mille et une façons
André Marois, Créativité Létale (Alibis no33), Page 7

3- La vie est un train. Montez à bord!
Khaled Hosseini, Les Cerfs-Volants de Kaboul, Page 211

4- Le passé et le futur, c’est maintenant
Keven Girard, Le Caveau des Gouttelettes (Scénario Projet de Fin de Session), page 5 sur 8

5- La vie est un champ où les enfants dansent et pansent les plaies du monde adulte
Keven Girard, Les Décombres de mon PC

6- La différence entre un livre pis une girafe, c’est qu’une girafe, ça se lit mal dans l’autobus
Cathleen Rouleau, http://lesintouchables.com/actualite.php?id=7

7- À quoi bon en effet s’esquinter pour une nation qui ne croit plus en elle-même. Une nation qui a peur de naître. Une nation éternellement foetale, colonisée congénitalement, qui aspire à se nourrir au placenta fédéral jusqu’à sa mort
Biz, Dérives, Page 78

8- Mille quatre-vingt-quinze jours d’emmerdements bureaucratiques au bout desquels on la traitait toujours en novice, en inadaptée, en étrangère
Geneviève Blouin, Seppuku (Alibis no35), page 45

9- Un cheval! Un cheval! Mon royaume pour un cheval!
William Shakespeare, Richard III, page 120

10- La guerre, la guerre, c’est pas une raison pour se faire mal !
La Guerre des Tuques




Je parle des Six Brumes à Radio-Canada

29122010

J’ai fait une petite entrevue radio avec Annie Landreville d’Infos-Réveil à Radio-Canada Bas-St-Laurent et elle a fait une chronique récemment sur la maison d’édition Les Six Brumes.

Je vous invite à écouter cette chronique, où elle fait brillamment la description et explique les objectifs ainsi que la ligne directrice de la maison. Bonne Écoute!

Les Six Brumes à Infos-Réveil




Rétrospective 2010

21122010

De mon côté, l’année 2010 fut chargée, pleins de rebondissements, de projets, de bonheur et d’accomplissements. Il y a une certaine frénésie derrière tout ça, je suis fier de l’année, qui selon et pour moi, fut la plus profitable au niveau artistique. Je ne pouvais passer outre de faire une petite rétrospective, question d’avoir une vue d’ensemble sur cette année si mouvementée tant au niveau littéraire que scénique.

Janvier 2010

Ma micro-nouvelle «La prochaine fois, je t’aurai» est acceptée par Brèves Littéraire.

Février 2010

Ma micro-nouvelle «Come in» est publié dans le journal étudiant belge Fax! no227

Mars 2010

Je participe au 20e Marathon Intercollégial d’Écriture.
Ma micro-nouvelle est publiée dans Brèves Littéraire.
Je joue «Le Psychomaton» au Festival de Théâtre Abztackto du Cegep de Jonquière

Avril 2010

Je joue «Ça n’arrive qu’au cinéma» avec la troupe de la Polyvalente Jonquière»

Mai 2010

Je fais une lecture publique de «Superman est un salaud» à la 4e Nuitte de la Poésie

Juillet 2010

Je joue dans le spectacle à grand déploiement «Les Aventures d’un Flo»
Je deviens amuseur publique dans le cadre de Saguenay Capitale Culturelle et c’est mon premier contrat en théâtre rémunéré.

Août 2010

Je continue «Les Aventures d’un Flo» et mon travail d’amuseur publique
J’obtiens mon premier article dans le journal régional

Septembre 2010

Ma micro-nouvelle «Une peau satinée» est publiée dans le recueil du 20e Marathon Intercollégial d’Écriture.
Je joue dans le spectacle à grand déploiement «La Fabuleuse Histoire d’un Royaume en Anglais»

Octobre 2010

Je représente les éditions Les Six Brumes pour le Salon du Livre de Jonquière.
Je continue «La Fabuleuse Histoire d’un Royaume»
Ma micro-nouvelle poétique est acceptée par Autobus 64 Nord

Novembre 2010

Je représente les éditions Les Six Brumes pour le Salon du Livre de Rimouski
J’obtiens mon permis de conduire.
Je tourne le court-métrage «Ascension» avec les étudiants en Arts et Technologie des Médias.

Décembre 2010

Je joue «Les Noëls de Strad» avec la Troupe X de la Polyvalente Jonquière.

En résumé:

3 textes publiés
8 projets théâtraux
6 spectacles
31 représentations
2 salons du livre
2050$ à faire ce que j’aime

Et ce qui s’en vient pour l’instant en 2011 s’avère intéressant:

1 contrat rémunéré dans un théâtre professionnel au Saguenay
3 pièces de théâtre
1 publication
2 salons du livre (Ouatouais, Saguenay)
1 Congrès Boréal

et possiblement:

1 auto

Je me considère très chanceux de faire et d’accomplir autant de projets. J’aime ce que je fais et je souhaite un jour que je pourrai gagner ma vie en menant ce train d’enfer.

Je vous souhaite à tous un sincère joyeux temps des fêtes!




Les Noëls de Strad – Les Photos

20122010

La description du spectacle est ici: http://kevengirard.unblog.fr/2010/12/14/les-noels-de-strad/

Les Noëls de Strad - Les Photos dans Théâtre 156958_1569470795666_1202348705_31346660_426088_n

165593_1569472915719_1202348705_31346662_6424201_n dans Théâtre

68198_1569473075723_1202348705_31346663_1183121_n

63436_1569473195726_1202348705_31346664_583551_n

163625_1569473315729_1202348705_31346665_4640057_n

165548_1569475035772_1202348705_31346666_3149086_n

Bien entendu, toutes les photos ont quelque chose en commun: je suis dessus ! Par respect pour tout le monde, même si c’est difficilement possible, j’essaie de ne pas mettre de photos solo avec des gens dont je n’ai pas vraiment l’autorisation. Il y a aussi le fait que j’ai en banque plus de mille photos. Je me contente donc d’en mettre six ici qui représente mon parcours dans le spectacle.

Je tiens à féliciter tous les jeunes qui ont mis tant d’efforts et de talents dans un projet qui leur tient à coeur. Je vous adore, vous êtes mes artistes préférés et je l’apprécie!




Le blogue a un nom !

18122010

Vous peut-être remarqué ceci en haut de votre écran:

Calembour
Le Blogue de Keven Girard

Et oui, j’ai enfin donné un nom à mon blogue.

Pourquoi enfin?
Parce que je voyais des blogues comme L’Ermite de Rigaud, La Plume Volage, Le Hameau des Écrits, Le Temps des Passions, La Plume et Le Poing ; pis je trouvais ça cool. Je trouve ça l’fun des titres, on dirait que ça donne quelque chose. Je sais pas trop quoi, il faudrait que j’y réfléchisse, mais j’ai toujours apprécié des titres accrocheurs. En littérature, pas le choix, il faut un titre, mais prenez un disque compact. Il y a des albums éponymes et des albums avec un titre et une thématique générale. Entre Pierre Lapointe et La Forêt des Mal-Aimés, je préfère nettement le second ! Bon, ça enlève rien au produit du tout, j’aime mieux le premier disque de Pierre que le deuxième… Mais on avoue que des titres, ça sonne en s’il-vous-plaît.

Pourquoi Calembour?
Je sais pas, peut-être la sonorité rigolote qui vient avec ce mot. Sa signification, qui veut dire jeu de mot, s’apparente bien à ma personnalité. C’est un peu mon style d’humour. Bien entendu, le fait que j’écris donne un sens particulier à «je joue avec les mots». Il y a aussi cette tonalité qui s’apparente à jouer la comédie. Ça me va bien.

Si je résume…

Calembour = jeu de mot
Je joue au théâtre
J’écris des mots
Je joue avec les mots!




Retour sur mes prédictions 2010

16122010

Bon! J’imite et copie le cher Dominic Bellavance en vérifiant mes résultats pour les prédictions que j’ai émises en janvier 2010! Ma prédiction sur les prédictions? Un échec lamentable! Voyons voir…

J’utiliserai la même grille de correction que Dominic. Aussi bien se servir de lui au maximum! Héhé!

1 point – La prédiction s’est réalisée comme prévu;
0,8 point – La prédiction s’est réalisée un mois plus tôt ou un mois plus tard;
0,6 point – La prédiction s’est réalisée deux mois plus tôt ou deux mois plus tard;
0,4 point – La prédiction s’est réalisée quelque part dans l’année;
0 point – La prédiction ne s’est pas réalisée;
La moitié des points – La prédiction s’est réalisée à moitié (si applicable).

Janvier 2010

+Je commence ma session en Art et Lettres profil Interprétation et sur le coup, je trouve que ça l’air passionnant.

Effectivement, j’ai tout de suite vu que j’étais à ma place dans ce programme. Dès le premier cours, j’ai eu un questionnaire de culture générale. Les plans de cours me fascinaient! Je savais que les cours seraient plus intéressants que ceux en sciences-humaines!

1/1

+Je suis déçu de ne pas avoir mon amie Émilie D.B dans mes cours mais j’ai une surprise en philo, voilà quelqu’un avec qui je vais bien m’entendre.

J’étais déçu pour Émilie. On avait bien ris en 2009 en français. Mais non, je n’ai pas eu de surprise en philo. Des gens que je connaissais, mais pas ceux à qui je m’attendais.

0.5/1

+J’apprend par François-Bernard Tremblay que ma nouvelle Disséquer au besoin a été retenu pour un numéro de Clair/Obscur mais il souhaite cependant que j’y apporte quelques corrections.

J’ai su quelques mois plus tard que cette nouvelle avait attirée l’attention de François-Bernard. Je sais qu’elle sera publiée un jour. Quand? Je ne sais pas. Et oui, je devrai apporter des corrections majeures.

0.5/1

+Ma nouvelle Quand la mère sera calme est acceptée dans Somnambule numéro DEUX.

Faux! Je la relis et je suis bien content qu’elle ait été refusée!

0/1

+J’envoie ma nouvelle pour le prix Alibis

Pas le temps! Un peu de procrastination? Évidemment!

0/1

Février 2010

+Je me rends compte que le programme Art et Lettre est pas mal difficile et que c’est beaucoup de travail, mais, je reste positif car j’adore la littérature.

C’est vrai. Ceux qui pensent que l’art c’est facile. Pouah! C’est de la job. J’étais tout de même optimiste!

1/1

+Je reçois un refus de la part de deux fanzines.

J’ai reçu un seul refus. Je me souviens plus cependant des circonstances. Par complaisance, je me mets la moitié des points!

0.5/1

+C’est la St-Valentin et j’ai pas encore de blonde.

Tabouère! Si j’avais une prédiction dont j’étais certain d’avoir des points, c’est bien celle-là! Ben non! J’ai eu une blonde une semaine avant la St-Valentin, mais on s’est laissé une semaine après. Tu sais, quand tu l’as pas pour prédire…

0/1

Mars 2010

+Je commence des répétitions pour Les Aventures d’Un Flo, j’aime ça moyen mais je suis certain que je vais me faire plein d’amis pis que je vais avoir du plaisir l’été

J’ai commencé les répétitions, effectivement. Et il est vrai que je n’étais pas certain au début. La danse, surtout, me faisais peur! J’ai eu pleins d’amis l’été.

1/1

+Je présente ma pièce au Festival Abrackto et j’ai plusieurs amis proches qui viennent me voir et qui me félicite. Je suis pas le meilleur mais je fais tout de même fureur avec mes deux personnages.

Quelques amis sont venus et ont appréciés. Je suis content. Le jeudi, c’était mort. Mais le vendredi, on a fait fureur!

1/1

+La semaine de relâche est chargée de devoirs.

Comme d’habitude! Sauf que …

0.5/1

+Je commence à écrire pour le prix littéraire Damase-Potvin

Il n’y a pas eu de prix littéraire Damase-Potvin cette année. Dommage!

0/1

+J’envoie ma nouvelle pour le Concours Critère

Non plus.

0/1

Avril 2010

+On me demande d’être présent au SILQ pour le Prix Alibis, je reçois une mention.

J’ai pas soumis, tout est faux.

0/1

+Je suis présent au Festival Intercollégial de Théâtre au Cégep Lionel-Groulx. On présente un extrait génial mais dans des conditions exécrables. La fin de semaine est cependant très agréable.

Je ne suis pas allé au Festival. Et on a appris que mon Cegep ne présentait même pas d’extrait. Cette année on est certain de le faire. Entéka, j’espère!

0/1

+Je vais au Congrès Boréal pour rencontrer tous les amis bloggueurs. Il y en a deux que je ne reconnais pas et la plupart ne me reconnaisse pas non plus.

Par concours de circonstances, je ne suis pas allé au Congrès. Mais c’était pas en Mai ça? Je suis dins patates!

0/1

+Les pratiques pour les Aventures d’un Flo commence à être intéressantes mais j’ai vraiment hâte à l’été pour jouer.

Oh que oui!

1/1

Mai 2010

+La fin de session est pénible et je suis à bout de souffle. J’ai cependant apprécié le changement que j’ai fait en janvier.

Oui.

1/1

+J’envoie ma nouvelle à Damase-Potvin

Je le répète, le concours n’a pas eu lieu cette année!

0/1

Juin 2010

+Je me présente à La Baie car je figure parmi les finalistes pour le prix Damase-Potvin.

idem.

0/1

+Je reçois confirmation que je suis parmi les finalistes pour le concours Critère.

Coudonc, je me suis pogné le beigne cette année!

0/1

Juillet 2010

+Lancement de Clair/Obscur avec ma nouvelle. La couverture est vraiment géniale!

Clair/Obscur a sorti en novembre. Et je ne suis pas dans ce numéro mais dans un des deux prochains.

0/1

+Je commence à jouer dans Les Aventures d’un Flo et je capote. Party Time!

Malade, en effet!

1/1

+J’ai enfin mon permis probatoire et je m’achète une auto.

J’ai eu mon permis en novembre. Mais je n’ai pas encore d’auto. Allez, je me mets .2

0.2/1

+Enfin, j’ai une amoureuse!

Pouahahahah!

0/1

Août 2010

+Je déménage en appart tout seul, c’est petit mais ça fait mon affaire.

Et oui, comme un grand!

1/1

+Je termine les Aventures d’un Flo et je suis réellement triste.

Le discours de notre metteur en scène m’a ému et j’ai pleuré.

1/1

+Je recommence le Cégep et là je fait du vrai théâtre, fini les analyses. Je trippe à fond!

Fini les analyses? Pourquoi j’ai pas prévu qu’un cours s’appelait ANALYSE THÉÂTRALE. Je suis vraiment pas vite vite.

0.5/1

+J’ai encore quelqu’un que je connais (genre proche) dans un de mes cours…

En français, c’est ma gang d’arts et lettres.

1/1

+Ma blonde me laisse tomber pour une niaiserie.

Je n’ai pas eu, de blonde!

0/1

Septembre 2010

+J’ai réussi à terminer un roman et s’amorcent les corrections.

Non, en septembre, j’en ai commencé un! Et je le continue encore!

0/1

+Je réembarque dans la troupe Abztrackto du Cégep.

J’ai hésité, beaucoup! Mais je l’ai fait!

1/1

+J’aime vraiment mon programme!

Moyen. Je me suis laissé aller cette session. Les cours de théâtre sont le fun par exemple.

0.5/1

Octobre 2010

+Le numéro Deux de Somnambule paraît avec ma nouvelle et je vais au lancement à Montréal, je peux, car j’ai une auto.

Non.

0/1

+Le Salon du Livre du Saguenay est génial, mais je suis déçu d’y être encore bénévole. Je me jure que je serai auteur pour la prochaine édition.

J’ai été chanceux, j’ai travaillé avec les Six Brumes. Mais effectivement, j’ai encore ma déception de nonauteur.

1/1

+Les corrections vont pas vite vite.

Rien ne va vite vite.

0.5/1

Novembre 2010

+Alibis publie ma nouvelle finaliste et je me demande pourquoi il l’ont pas fait AVANT le salon du livre du Saguenay.

Ahahahahah! Faux, et refaux!

0/1

+J’ai une petite bourré d’écriture de nouvelles et j’en envoie plein partout, délaissant la correction de mon roman.

Bah, j’ai envoyé UN texte et c’était une nouvelle poétique. J’ai délaissé mon roman, oui.

0.5/1

Décembre 2010

+La correction de mon roman n’est pas encore terminée, ce sera pour 2011!

Le roman tout court est pas terminé. Et je prend mon temps. Possible que ce ne soit pas pour 2011.

0/1

+Je rie aux éclats en relisant les prédictions 2010!

Je rie bien, oui!

1/1

Résultat Final: 17.2 /40
43%
ÉCHEC

Bâtard, c’est vrai que je copie Dominic!
On est pareil! :P




Les Noëls de Strad

14122010

Les Noëls de Strad dans Théâtre strad

Les étudiants de la troupe X de la polyvalente Jonquière vous présente leur projet artistique estivale ayant pour thème la féerie de Noël. À travers le chant et une mise en scène qui n’est point banale, on raconte l’histoire d’un violon au son unique, sur le point de mourir. Transporté dans l’histoire de sa vie, on rencontrera les quelques violoneux aux personnalités différentes qui ont eu l’honneur de toucher son archet. Talent musical et performances magiques de jeunes passionnés sont au rendez-vous.

Sous les textes et la mise en scène de Sandra Tremblay, il vous sera possible d’entendre des chansons telles que Triste Noël, Ma liste de Noël, La Tourtière, Les Anges dans nos Campagnes, Santa Claus is coming to Town, Hier mon Père et plusieurs autres.

Le spectacle est présenté au grand public le 16 décembre 2010 à 19h à l’auditorium de la Polyvalente Jonquière au coût de 8$. Pour les élèves, deux représentations en après-midi le 21 décembre seront disponibles.

Il s’agit ici pour moi du quatrième spectacle avec Sandra Tremblay, notons La Fabrique à la Tim Burton en secondaire 4, Prestige en secondaire 5 et Ça n’arrive qu’au cinéma en mai 2010. Je me compte chanceux à toutes les fois de faire parti d’une production de cette metteur en scène au talent fou et à l’esprit merveilleusement déjanté. Elle a le don de produire des moments magiques sur une scène.

Ce spectacle-ci est particulier puisque je sors de ma zone de confort en chantant deux chansons en solo. Et il y en a une dont je suis absolument pas certain! Je verrai bien lors de ma générale demain!




Pseudo billet qui éveille la curiosité, mais qui ne donne aucun détail

11122010

J’aime vraiment mes clowns tristes.




Gros-Câlin – Romain Gary (Émile Ajar)

7122010

Gros-Câlin - Romain Gary (Émile Ajar) dans Critiques - Roman 9782070369065FS

GROS-CÂLIN

(ROMAIN GARY)

ROMAN – GALLIMARD – 12.95$

 » Je sais parfaitement que la plupart des jeunes femmes aujourd’hui refuseraient de vivre en appartement avec un python de deux mètres vingt qui n’aime rien tant que de s’enrouler affectueusement autour de vous, des pieds à la tête. Mais il se trouve que Mlle Dreyfus est une Noire de la Guyane française, comme son nom l’indique. J’ai lu tout ce qu’on peut lire sur la Guyane quand on est amoureux et j’ai appris qu’il y a cinquante-deux familles noires qui ont adopté ce nom, à cause de la gloire nationale et dur racisme aux armées en 1905. Comme ça, personne n’ose les toucher. « . 

Rappelons que Romain Gary est le seul auteur qui a gagné deux fois le prix Goncourt, ce qui à prime abord, est impossible. Cependant, l’auteur a eu une oeuvre primée sous son vrai nom et une autre sous le pseudonyme d’Émile Ajar. On a découvert après sa mort que ce dernier était en fait Gary. En effet, il était possible de remarquer que les romans avaient une personnalité différente selon la plume à laquelle ils étaient associés. Gros-Câlin fait partie des livres d’Ajar.

J’aime le style lourd de sens, sans contredis. Chaque mot semble pesé et pensé des heures durant. On sourit face aux nombreuses métaphores, aux figures de styles parfois loufoques et aux sous-entendus qui laissent placent à l’imagination. L’absurdité tout au long du livre est un vrai régal, on ne peut s’arrêter de sous-peser les phrases en se trouvant «dont intelligent» parce qu’on est apte à lire les subtilités. C’est à mon avis une oeuvre de littérature accessible malgré qu’il soit tout de même lourd du début à la fin. On ressent cependant que l’auteur n’écrivait pas pour l’élite, mais bien pour son public.

La littérature d’Ajar est agréable. Elle est comique et va vers un non-sens, paradoxalement au fait qu’il semble incorporer un sens à tout. Les obstacles dans ma lecture étaient peu nombreuses, quoique je sentais parfois que le narrateur s’enfonçait trop dans son délire. Malgré cela, on ne peut s’arrêter de lire, ce qui semble bizarre puisque la situation est totalement grotesque: un homme qui vit avec un python et qui réfléchit à sa vie en sa compagnie.

Le tout est une parfaite allégorie de la solitude de l’homme. On ressent tout le poids d’un être seul dans une foule, dans une ville où le nombre d’habitants dépassent de beaucoup ceux des pythons. L’amour est un thème qui est abordé d’une façon tout à fait moderne, probablement qu’elle était traitée de façon nouvelle à l’époque.

Une oeuvre dont je ne peux nier la qualité et qui mérite d’emblée sa place dans le temple de la littérature.

J’ai hâte que ma coloc m’amène «La vie devant soi» après les fêtes. Je vais me régaler en 2011.







decobonheur |
diskacc |
la porte ouverte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | IONIS LIGNA
| papillon de nuit
| SUELY BLOT PEINTRE BRESILIENNE