• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 4 novembre 2010

La Parure, le Horla et autres contes – Guy de Maupassant

4112010

La Parure, le Horla et autres contes - Guy de Maupassant dans Critiques - Recueil de nouvelles maupassant1auteur

(Guy de Maupassant)

LA PARURE, LE HORLA

ET AUTRE CONTES

RECUEIL DE NOUVELLES – ERPI – 85 PAGES – 5.95$

Premièrement, j’aime beaucoup l’écriture de Maupassant. De tous les écrivains dont j’ai lu des oeuvres dans le cadre de mes cours, je crois que c’est lui qui a le style qui me rejoint le plus. C’est fluide et c’est agréable à lire. Voyons maintenant ce que j’ai pensé de ce recueil composé de deux des plus grandes et populaires nouvelles.

Une vendetta

Une femme veut venger la mort de son fils. Elle trouvera une manière bien particulière de rendre la pareil au meurtrier. Premier contact avec le style de Maupassant, j’ai eu ici une lecture très agréable. Maupassant m’a fait sourire avec cette nouvelle qui porte sur la vengeance. Pas de quoi faire réfléchir, mais une histoire ficelé qui nous amuse. Je note ici que j’ai très bien visualisé les images que Maupassant me donnait en tant que lecteur.

La parure

Une femme qui n’a pas les sous rêve de célébrité et de richesse. Pour un bal très riche, elle devra se parer. Qu’arrive-t-il lorsque la superficalité s’empare de nous? Très belle histoire qui possède une morale d’acier. Elle fait réfléchir celle-ci. C’est encore une fois le style que j’aime bien. Petit défaut, on se doute très en avance de la finale.

Le gueux

Un homme est rejeté par tous et se meurt de faim. Très bon petit texte, un peu court, j’aurai aimé en avoir plus. La morale est bien et la finale fait franchement réfléchir.

Lettre d’un fou, Le horla (première version), Le horla (deuxième version)

Devient-il fou? Parce qu’il lui arrive des choses étranges dans sa maison. Il devient malade et ressent une présence. Certainement, il devient fou. J’ai lu à lire la même histoire trois fois, mais de différents points de vue. Pour ça, c’est intéressant de voir comment le narrateur peut être différent. C’est un belle exercice de style, je trouve. Malheureusement, j’en ai eu plein le derrière de lire cette histoire. Cependant, une nouvelle fantastique qui torche, s’en contredis!

 







decobonheur |
diskacc |
la porte ouverte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | IONIS LIGNA
| papillon de nuit
| SUELY BLOT PEINTRE BRESILIENNE