• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 17 juin 2010

Dès le 14 juillet!

17062010

En attendant que je vous en reparle davantage!

amusant1.jpg

divertissant1.jpg

dmesur1.jpg

 

 




Défi 30-30: Autobiographie

17062010

Texte représentant le 11 juin.

À la pertinente demande de Patrice, je vais tenter ici de me présenter en joignant l’utile à l’agréable. En effet, comme je suis en retard dans le défi, cette présentation constituera mon propre roman sur moi-même, bref mon autobiographie.

Foncer dans le tas sans se poser de questions, telle serait peut-être la devise de Keven Girard, un adolescent plutôt sympathique, quoique bavard à ses heures, né au Lac-St-Jean dans la province de Québec. Sa grande gueule l’amena très tôt à vouloir imiter tout le monde, ce qui amenait l’hilarité générale de la famille et un visage plutôt froid de la mère qui en avait assez de l’endurer. Elle ne l’avouait pas, mais elle était fier de son fils (surtout quand la visite la complimentait, parce que sinon, c’était l’horreur)

Une machine à écrire plus tard, il écrivait une courte pièce de théâtre fortement inspirée (copiée) de la série culte Dans une galaxie près de chez vous, avec l’excellent Capitaine Patenaude qui trouve aujourd’hui ses aliments trop sucrés ou trop salés. Après de tels effronteries (et des poursuites judiciaires du Romano Fafare), il s’est dit qu’il serait mieux de créer ses propres trucs, d’où est né sa passion pour l’écriture.

Âgé aujourd’hui de 17 ans, il a toutes ses dents, quoiqu’ils sont pas mal croches. L’argent les mettra droites un jour, il en est certain. On dit qu’il a été publié chez Brèves Littéraires une fois (une revue) , mais c’est encore un mythe.

À nos jours, il perd 99% de son temps sur internet pendant qu’il pourrait écrire le chef d’oeuvre de votre vie! Que voulez-vous, il ne veut pas gober l’industrie littéraire au grand complet par son immense talent pour l’instant!

À prendre avec une pointe d’humour, je ne suis pas aussi imbu de moi-même dans la réalité! =P

Disponible aussi ici:

http://defi30-30.blogspot.com/2010/06/autobiographie-keven.html




Défi 30-30: Scène ouverte 24 heures

17062010

Texte représentant le 10 juin.

Il joue régulièrement au théâtre, incarne divers personnages, ressent différentes émotions selon les différents projets. Il est habitué de voir le rideau s’ouvrir, de s’animer dans sa nouvelle peau, de voir le rideau se fermer et de décrocher.

Dans la vie de tous les jours, Martin Garboury est un homme timide et réservé, qui parle peu et qui ne s’exprime qu’en de rares occasions. Pourtant, dès que ses pas foulent une scène, qu’elle soit petite ou grande (ou même pas une vraie scène), il explose. Un homme créatif, un homme talentueux, au potentiel énorme, mais qui garde toujours les deux pieds sur terre.

Pourtant, par un concours de circonstances, Martin n’arrive plus à décrocher de ses personnages dans son quotidien. Il ne peut refuser les contrats qui s’offrent à lui, puisque c’est son gagne-pain, mais il n’arrive plus à être seulement lui-même. Il refait nouvelle peau à chaque projet théâtral et devient 24 heures sur 24 son personnage du moment. Tantôt il sera bucheron, intellectuel ou artiste, tantôt il sera bibliothécaire, homme de chantier ou même… une femme!

Est-ce parce qu’il n’avait pas de réelle personnalité avant que maintenant il a plusieurs?

Disponible aussi ici:

http://defi30-30.blogspot.com/2010/06/scene-ouvert-24-heures.html




Défi 30-30: Un pied devant l’autre

17062010

Texte représentant le 9 juin.

Un triste diagnostic bouleverse la famille Dutreuil et détruit à jamais leurs espoirs d’avoir un enfant en bonne santé. Camille, la petite dernière âgée d’à peine six semaines, ne marchera jamais. C’est à la suite d’une radiographie au Centre de Santé le plus proche qu’ils ont découvert une malformation dans la jambe de la petite. La famille immédiate, soit les parents et leur entourage devront apprendre à élever un enfant handicapé.

Comment on se sent quand on a l’impression de ne pas avancer? Quels sont les sentiments qui nous submergent quand notre enfant n’est pas comme les autres, quand on veut le traiter comme ses pairs, mais qu’on y arrive pas. Et si jamais les parents n’y sentaient pas la force pour accomplir un tel acte? Et si jamais, et si jamais…

C’est Camille qui leur montrera son énorme courage et sa profonde détermination. Les inquiétudes des parents ne seront pas vains, puisque Camille apprendra que malgré son handicap, elle est une femme qui s’affiche, une femme qui n’a pas peur, une femme qui aime, une femme qui pour avancer, mettra tout de même un pied devant l’autre.

Disponible aussi ici:

http://defi30-30.blogspot.com/2010/06/un-pied-devant-lautre-keven.html







decobonheur |
diskacc |
la porte ouverte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | IONIS LIGNA
| papillon de nuit
| SUELY BLOT PEINTRE BRESILIENNE