Défi 30-30: La Malédiction Saguenéene

13 06 2010

Texte représentant le 7 juin.

Paul Tremblay est un saguenéen pur laine. Il aime les tourtières avec des pétaques, boire du red champagne en fût ainsi qu’une grosse bière matin, midi, soir et peut-être même la nuit (en fait il a déjà pensé à se mettre un soluté de Boréal Blonde, mais y a renoncé quand il a vu le prix inutile de la machine).

Ça vie changea la journée où il rencontra une dame étrange de Montréal qui était de passage dans la région. En effet, lors de sa visite annuelle au Salon du Livre de Jonquière, pendant qu’il était occupé à contourner la file de Géronimo et d’India Desjardins, il croisa le regard de cette femme âgée aux cheveux gris teintés de mauve. Cette dame, outrée par le côté colon du Jonquièrois lui lança une malédiction. Ces «lah-lah» allaient devenir un handicap.

«Ben lah-lah, j’en reviens pas lah-lah qu’on m’aye donné lah-lah, une telle malédiction lah-lah!» s’exclame-t-il lorsqu’il prit conscience du drame.

Comment faire pour continuer à travailler s’il achale tout le monde dans le bois, à son travail? Comment faire pour se faire comprendre si les lah-lah revenait plus de cinq fois dans une phrase de cinq mots? La seule solution qui s’imposait: retrouver la dame aux cheveux mauves dans les méandres de la ville métropolitaine.

Mais un homme qui n’a vu que Saguenay dans sa vie se retrouvera perdu dans une ville qu’il nommera aussitôt: Montréal Bâtard Lah-Lah!

Disponible aussi ici:

http://kevengirard.unblog.fr/2010/06/13/defi-30-30-la-malediction-sagueneene/


Actions

Informations



Laisser un commentaire




decobonheur |
diskacc |
la porte ouverte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | IONIS LIGNA
| papillon de nuit
| SUELY BLOT PEINTRE BRESILIENNE