• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 17 mai 2010

Ça n’arrive qu’au Cinéma! – Les photos

17052010

La fiche descriptive du spectacle Ça n’arrive qu’au Cinéma, présenté le 29 avril dernier à la Polyvalente Jonquière: ici.

L’AVANT SPECTACLE

Ça n'arrive qu'au Cinéma! - Les photos dans Théâtre 28342_1329628119749_1202348705_30810282_3647877_n

 

 

 

 

 

 

 

Déconnage en règle

J’imitais le Titanic avec une jeune (effet plus ou moins réussi)

28342_1329628039747_1202348705_30810281_7364756_n dans Théâtre

 

 

 

 

 

 

 

C’est le temps de se faire maquiller, même les gars! Fond teint et mascara au menu.  Merci Caro!

 28342_1329627959745_1202348705_30810280_1802912_n

Une bande de fous…

28342_1329628199751_1202348705_30810284_876388_n

Tous les fous, mais sur la scène!

28342_1329628159750_1202348705_30810283_4349021_n

Ma partenaire de jeu, Isabelle Dufour. Elle jouait la grand-mère, moi le petit-fils

LE SPECTACLE 

28342_1329628239752_1202348705_30810285_7696728_n

 Pfff!

28719_1316562553118_1202348705_30780784_7606229_n

 Hark! Grand-mère!

L’APRÈS-SPECTACLE

28342_1329644600161_1202348705_30810317_1224799_n

 C’est le temps de féliciter les jeunes. C’était du beau boulot. Félicitations!




La Face Cachée de la Lune – Robert Lepage

17052010

La Face Cachée de la Lune - Robert Lepage dans Critiques - Théâtre livrefacecachee

LA FACE CACHÉE DE LA LUNE

(ROBERT LEPAGE)

THÉÂTRE – L’INSTANT SCÈNE – 83 PAGES – 16.00$

La face cachée de la lune raconte en parallèle la relation tendue de deux frères à la suite du décès de leur mère et la course folle à la conquête de l’espace entre Américains et Soviétiques. Philippe, éternel candidat au doctorat, obligé de faire de la réclame téléphonique pour arrondir ses fins de mois, se passionne pour l’espace et souhaite que sa thèse, portant sur le grand physicien Tsiolkovski, soit publiée. Jaloux du succès de son cadet, présentateur vedette de la météo, il est à couteaux tirés avec lui quand vient le temps de liquider les biens de sa mère. En parallèle, il prépare une bande vidéo destinée à un éventuel auditoire extraterrestre en filmant son modeste logement et en en présentant la banalité comme témoignage de la vie sur terre. 

Vous connaissez seulement le moulin à images de Lepage? Ou savez du moins qu’il fait la mise en scène du nouveau spectacle du Cirque du Soleil: Totem ? Et bien sachez que Lepage n’a pas fait que ça et qu’il a écrit, réalisé et joué La Face Cachée de la Lune, une pièce importante dans le théâtre contemporain.  Une pièce qui revêt un nouvel aspect à l’écrit et je m’explique. 

Le concept de Lepage est que la mise en scène passe parfois avant le texte.  Il semble avoir une vision globale de ce qu’il veut présenter, puis les images se précisent et finalement, quand il a le temps, il écrit les dialogues.  Hors, tout porte à croire que c’est donc là l’aspect le plus pauvre de l’oeuvre.  Au contraire, ces dialogues sont conscis, foutrement bien écrits et crédibles.  Ils revêtent des sens particuliers et nous foisonnent des questions dans l’esprit.  Les entre-deux informatifs qui nous mettent en contexte sont intéressants. 

En livre, c’est bien.  J’aurais vraiment aimé voir ça en direct, quoiqu’il y encore une solution: le film! Et oui, Robert Lepage a joué dans le film de sa propre oeuvre et l’ayant écouté, moi je dis qu’il s’agit d’un très bon film québécois qui mérite qu’on lui accorde de l’attention.  Seulement l’effet de la fin qui fait un peu «fake», mais bon.

Donc, pour terminer, un livre qui possède les dialogues très bons de Robert Lepage, mais qui jouent quand même un rôle second dans son oeuvre.  Et je le trouve un peu trop dispendieux pour le peu qu’il nous offre; je l’ai lu en moins d’une heure.

Ma note: 8/10







decobonheur |
diskacc |
la porte ouverte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | IONIS LIGNA
| papillon de nuit
| SUELY BLOT PEINTRE BRESILIENNE