Au cas où vous le saviez pas encore…

28042010

On a éliminé Ovechkin et sa gang!

Au cas où vous le saviez pas encore... montreal_canadiens_1992

Maintenant, à nous deux Sidney!




La 4e Nuitte de la Poésie

28042010

Ce Vendredi 30 avril au Café Théâtre Côté-Cour à Jonquière se déroulera à partir de 21h la 4e Nuitte de la Poésie.

La 4e Nuitte de la Poésie dans Train de Vie aff__nuitte_4_1270059302

La 4e Nuitte de poésie, événement biannuel organisé par Les Poèmes Animés depuis 2004, prend de l’ampleur cette année. Comme pour les autres éditions, les poètes participants (63) provenant de Montréal, Québec, Trois-Rivières, Sherbrooke et du Saguenay-Lac-St-Jean seront au rendez-vous au Côté-Cour dès 21 h pour traverser la Nuitte de leurs élans métaphoriques. Plusieurs collectifs proposeront leurs lectures et performances inédites, certains accompagnés de musiciens, d’autres de leurs seuls mots. Entre autres, un « band » de jeunes poètes étourdissants, Les Fidel Castrol, en profitera pour lancer au bout de la nuit son premier CD.

La Nuitte débordera sur le samedi 1er mai alors que d’autres événements se dérouleront dans quatre parcs de Jonquière et de Chicoutimi (La poésie prend l’parc).

J’ai été invité par François-Bernard Tremblay à lire une de mes créations durant l’évènement. J’ai décidé de réciter ma micro-nouvelle «Superman est un Salaud». Ma lecture aura lieu au Côté-Cour à 11h30. Ce sera pour moi un premier évènement du genre, étant habitué de faire du théâtre.

Admission: 15$




Ça n’arrive qu’au Cinéma!

25042010

Les étudiants en Arts et Métiers de la Scène de la Polyvalente Jonquière vous présentent leur projet en parascolaire:

Ça n'arrive qu'au Cinéma! dans Théâtre logopj

 Ça n’arrive qu’au Cinéma!

Sous la thématique du Cinéma, ces étudiants vous présenteront le fruit de leur année d’effort dans la discipline du chant et de la danse.  Tous plus talentueux les uns que les autres, ils vous émerveilleront par leur spectacle qui se veut d’une grande envergure, sous la direction de Mme Sandra Tremblay.   Ils partiront du début du Cinéma, se rendant tranquillement au succès des dernières années, tant au plan international que québécois.

Entres autres, des danses sur Chaplin, Elvis, Grease, Flashdance, Footloose, Danse Lascive, Twilight, et les Colocs. 

Aussi, des interprétations de chansons et des chorales sur la Mélodie du Bonheur, Rock’n nones, Le Roi lion, Titanic, le Moulin Rouge, Shrek, Horloge Biologique, Crazy, À vos marques party et Joy to the World, sans compter des chants sur les films ci-haut nommés précedemment. 

Et un effet spécial sur le film E.T l’Extraterrestre. 

Des chansons populaires comme:

+ Don’t be cruel, Elvis Presley + Summer Nights, Grease + My heart will go on, Céline Dion + I wanna know what love is, dans CRAZY + Emmenez-moi, d’Asnavour +  et plus encore…

 Dans ce spectacle, j’ai accepté de jouer dans des sketchs théâtraux entre les tableaux en guise d’animation.  J’incarnerez donc le rôle de Zach, un ado qui a besoin de l’aide de sa grand-mère pour compléter son devoir sur le cinéma d’hier à aujourd’hui.

C’est un rendez-vous ce jeudi 29 avril 2010 à l’Auditorium de la Polyvalente Jonquière dès 19h30! 8$ d’admission, billets à l’entrée.

 




Au menu cette semaine

25042010

Au menu cette semaine à la cafétéria de l’occupation:

Lundi: Dernière pratique avant le spectacle «Ça n’arrive qu’au cinéma»
Mardi: Cours de danse pour «Les Aventures d’un Flo»
Mercredi: Pratique du tableau «Hockey 1910» pour «Les Aventures d’un Flo»
Jeudi: Spectacle «Ça n’arrive qu’au cinéma»
Vendredi:
+Présentation jouée du mini scénario «Le Caveau des Gouttelettes» en guise d’examen de fin de session en théâtre
+Participation à «La Nuitte de la poésie» et possibilité de lecture (à voir…)

Pas de pâté chinois, désolé!




L’Égalité des Sexes

23042010

soire2.jpg

L’Éternel Cliché

soire.jpg

L’Inversion des Pôles

Voici mon projet de fin de session en Langage et Communication en Arts pour le thème: Le Corps Spectateur

Elle veut démontrer l’entretien des clichés qui ne permettent pas une réelle égalité entre les sexes.

Conception: Keven Girard
Comédiens: Keven Girard et Myriam Lessard
Photographie: Maxime Savoie-Chenard

Une exposition sera présentée au Carrefour du Cégep de Jonquière du 3 au 14 mai 2010

Un Énorme Merci à Maxime et Myriam … (pourquoi ai-je mis le gars en premier?)




Cris de Sang – Jonathan Reynolds

17042010

Cris de Sang - Jonathan Reynolds dans Critiques - Roman jeunesse 998243-gfCRIS DE SANG

(JONATHAN REYNOLDS)

ROMAN JEUNESSE – Z’AILÉES (ZONE FROUSSE) – 90 PAGES – 8.95$

 

Miriam ne parvient pas à détacher son regard de la place déserte à sa gauche. Depuis le début de l’année, à tous les jours de classe, ce pupitre et cette chaise sont occupés par Ève. 

– Moi, je sais ce qu’il lui est arrivé, chuchote Lily, assise derrière Miriam.

– Qu’as-tu dit?

– Je sais ce qui est arrivé à Ève. Le croque-mitaine l’a enlevée la nuit dernière… 

C’est impossible, pense Miriam. Après tout, les monstres n’existent pas. N’est-ce pas?

 

Les Éditions Z’Ailées ont décidé récemment de partir la collection Zone Frousse, une série de courts romans d’horreur pour préados, un peu comme les Chairs de Poule, mais à la sauce québécoise. Ma première lecture fut agréable.  J’ai eu l’impression de retomber en enfance avec ce Cris de Sang de l’auteur sherbrookois Jonathan Reynolds.  Ce qu’il y a d’intéressant, c’est qu’il évoque les concepts courants des jeunes (par exemple les rangées avant d’entrer dans l’école primaire), leur permettant de s’identifier dans le livre.

Ayant lu d’autres romans  de l’auteur, j’ai été content de retrouver son style habituel pour des lecteurs plus jeunes, c’est-à-dire, ses mots brefs et précis qui veulent tout dire et ses phrases courtes qui semblent avoir été pensées longuement.  Parce que le scénario n’invente rien: une histoire de croque-mitaine, un affreux monstre qui se nourrit de la peur des enfants. Et le roman a deux parties: l’avant combat et le combat.  Le manque de profondeur m’a un peu déçu, mais la crédibilité des personnages et le côté enfantin bien figuré m’a plu et charmé.

Une lecture, assurément, même pour les grands et, pour les jeunes, il s’agit là d’une lecture facile, sans anicroches.

Décidément, je me dois d’explorer davantage cette collection.  Certains me diront de lire Les Fantômes de Péka, de Mathieu Fortin. Je dois y penser, je dois y penser…

Ma note: 7.5/10

 




Mésaventure à une librairie de quartier

12042010

Je veux bien faire un effort. Mais là …

Je cherchais un Zone Frousse pour un projet. Je savais qu’il y en avait chez Maxi et Cie, à rabais, mais je me suis dit: «Pourquoi ne pas aller à la librairie de quartier et encourager la librairie à continuer ses activités.» Parce que la librairie en question souffre beaucoup depuis qu’ils ont perdu un contrat avec la commission scolaire.

J’y vais tout bonnement, et comme j’avais du temps à perdre, je fouille un peu à la recherche de ce que je cherchais. Finalement, je ne trouve pas et j’opte pour demander à la libraire. Elle ne connaissait même pas la collection Zone Frousse! Et à peine les Z’Ailées. Faut dire que Benjamin n’aide pas mais tout de même. À une autre librairie de quartier, j’avais vu un rack bien en évidence avec tous les Zone Frousse dedans. Là, rien, niet, zéro. Ils n’ont pas un seul titre. Pourtant, je lui dit que certaines grandes surfaces les possèdent, que la série devient plus populaire. Rien n’y fait, je pars rapidement au Maxi et Cie pour m’en procurer un.

Finalement, j’avais une bonne intention, c’est ça qui compte!




Le Choc des Titans

10042010

Le Choc des Titans dans Critiques - Film affiche-le-choc-des-titans

Je m’attendais à rien.  Vraiment rien.  Parce que j’y suis allé pour une amie, parce que les films du genre ne sont pas dans ma palette, parce que je suis souvent déçu, parce que j’écoute rarement des films.  Pourtant, j’ai passé du bon temps.  Quand même. 

Cette session-ci, j’ai eu la chance d’avoir une enseignante passionnée par la mythologie grecque et celle-ci nous a expliqué quelques-uns des concepts.  Le cours a aidé pour le film, j’ai eu l’impression de voir en vrai la théorie enseignée.  Je m’y connais peu en cinémathographie, je veux surtout pas qu’on prenne au sérieux mes critiques de films.  Ce que j’aime cependant, c’est de voir les effets d’une oeuvre comme celle-là sur plusieurs types de public. 

En gros, Le Choc des Titans est l’épopée de Persée, un demi-dieu qui doit sauver la ville d’Argos du terrifiant Hadès et de sa créature, le kraken.  Car, les dieux vivent de l’amour de l’humanité envers eux, mais ceux-ci se rebellent tranquillement.  Hadès, le dieu des ténèbres, le frère de Zeus et en même temps son pire ennemi, y verra une opportunité pour prendre le trône de l’Olympe.  Comme Hadès vit de la peur que les humains ressentent, il deviendra plus fort et pourra vaincre son puissant frère.  Seul Persée, fier représentant du monde des hommes, défiera le kraken en se servant de la gorgone Méduse au regard pétrifiant pour renvoyer Hadès en enfer.

Ce que j’ai aimé principalement, c’est que les scènes d’actions et de bagarres étaient brèves, intensives et bien faites.  On se perd pas pendant plusieurs minutes à voir gicler du sang pour rien ou à tourner en rond dans un scénario boiteux.  Le tout est linéaire, on comprend que le héros doit aller du point A au point B.  Les trois sorcières sont tout simplement fabuleuses et les personnages mythologiques sont bien représentés (Zeus, Hadès, Caron, Persée, Méduse, Pégase, etc). Le jeu des acteurs est parfois ordinaire, mais c’est passable.

Du bon temps et intéressant pour connaître un peu la mythologie grecque.  Une scénario, donc, qui ne réinvente rien du tout, même qui date d’avant Jésus-Christ.      




Toi et Moi, it’s complicated – Dominic Bellavance

6042010

Toi et Moi, it's complicated - Dominic Bellavance dans Critiques - Roman court 30_165x270

TOI ET MOI, ITS COMPLICATED

(DOMINIC BELLAVANCE)

ROMAN COURT – COUPS DE TÊTE – 126 PAGES – 14.95$

La relation de Daniel avec Véronique est sur le point d’éclater. Véronique est jalouse et Daniel ne sait pas comment lui annoncer qu’«il casse». Anne-Sophie fait des photos dans un party d’étudiants en deuxième année de design, party où Daniel était tellement saoul qu’il se souvient à peine avoir frenché avec Vickie, la grande chum de Sara qui elle, est amoureuse de Steeve, qui lui, a eu une aventure avec Anne-Sophie pendant le même party, Anne-Sophie, qui elle… Oui, c’est compliqué, Toi et moi, it’s complicated… Comme la vie des jeunes dans ce monde de Iphone et de Facebook forcenés, où tout se trame. Une réputation, en cette ère d’information rapide, ça se tue à la vitesse d’un simple enter…

Si on a pour thème ici l’attachement essentiel de certains d’entre nous face aux réseaux sociaux, ce roman rend tout simplement accroc.  Impossible de le lâcher.  Ça se lit d’un seul bout, sans trop de concentration, sans avoir besoin d’y penser,  en se laissant aller dans cette engrenage machiavélique.  Si vous sortez indemme, bravo! Parce que pour la plupart des lecteurs du présent livre de Dominic Bellavance, votre prochaine connexion sur Facebook vous paraîtra étrange.

On parle d’une réussite totale et nouveau genre ici. Un roman sur Facebook, vous imaginez?  Totalement dans notre ère! En fait, le seul défaut à mon avis, s’avère qu’il soit seulement trop court, et qu’on en veuille plus.  Parce la trame de fond est géniale.  J’ai senti tout le long la pittoresque désillusion du personnage principal, attachant et bien vivant.    L’atmosphère est réussi et l’auteur a le don de bien nous faire visualiser ses scènes.  

Autre point important, le scénario, qui est un tantinet complexe, nous est parfaitement illustré et simplifié.  On embarque dans le jeu.  On est voyeur face aux relations compliqués de Daniel, on s’attend à rien de moins que de la complication et on aime ça. On pense deviner la fin, mais on se trompe et j’aime me tromper quand je lis. Aussi, Facebook qui devient le médium dangereux, mais vital pour le personnage, est troublant.  Finalement, la mise en page est tout à fait appropriée et elle facilite la compréhension des dialogues et du clavardage.  

Premier du genre, espérons que ce ne soit pas le dernier.  J’ai aimé ce voyage dans les mots de Bellavance, des mots à la fine pointe de la technologie.

Ma note: 10/10   

Liens:

+ Blogue de Dominic Bellavance

+ Page Facebook du livre




Projets d’Écriture (je vous comprends si vous êtes mêlés)

5042010

Je parle beaucoup de publications, donc de projets d’écriture antérieurs. J’avais aussi parlé d’un projet pour Coups de Tête, d’une folie créatrice m’ayant fait changé d’idée, de nouvelles pour tel concours ou tel appel à texte. Rien n’a vraiment changé, sauf que comme mon éducation embarque beaucoup sur mon temps, j’ai de la difficulté à mener mes projets à terme et surtout, à avoir l’énergie pour les mener à terme.

Je vous résume donc mes projets en cours:

+ J’établis le plan tranquillement pas vite d’un roman jeunesse (SURPRISE!). Mes idées sont précises et mes visualisations de scènes demeurent très claires. Je prend le temps de me faire un plan strict et dès la fin du CEGEP, en mai, je commence l’écriture.

+ J’en suis au quart pour mon projet Coups de Tête intitulé Les Cinq Astros. J’ai brièvement relu ce que j’avais fait et j’aime encore beaucoup l’idée. Cet été, donc, je commence la réécriture de ce quart en espérant rajouter des mots et tenterai de mener à bien ce projet.

+ Concernant la Mission Participation 2010, je me casse plus la tête. Je vais participer aux concours qui vont me tenter, dont celui de l‘Ermite. Je me donne d’ici la fin de semaine prochaine pour envoyer mon texte qui sera probablement une micro-nouvelle.

Enfin, je vous laisse sur un lien du blogue de Pierre H.Charron sur un logiciel pour créer des plans, tout simplement GÉNIAL. Je suis certain que ce sera le facteur déterminant qui me permettra de réussir.

Donc, plus de pression égal production, je suis certain. J’arrête de me donner des dates limites et j’écris pour le plaisir, voilà tout. J’avais quasiment oublié pour quoi j’écrivais à la base…







decobonheur |
diskacc |
la porte ouverte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | IONIS LIGNA
| papillon de nuit
| SUELY BLOT PEINTRE BRESILIENNE